Nouveau cycle soupetisch au cinéma

Après le succès du premier soupetisch au cinéma, Les Pieds sur Terre, Colmar en transition en partenariat avec le Colisée vous en proposent un cycle.

Après avoir visionné un film, nous nous retrouvons pour partager un bol de soupe, bio et maison, pour discuter du film ou d’autres choses.

Jeudi 27 octobre à 19h30 au Cinéma Colisée

TOUT S’ACCELERE
De Gilles Vernet
FR – 2015 – 1h23

tsa_dossierpedago_web

Notre société est malade du temps. De plus en plus de citoyens ressentent une saturation temporelle pénible à vivre. L’accélération de notre développement économique et technologique entraîne une désynchronisation croissante avec les rythmes naturels de la planète et des hommes. Et pourtant, malgré tous les signaux démontrant que l’on touche aux limites du système (environnementales, sociales, financières), loin de décélérer, nous accélérons davantage !
Passionné de longue date par la question, c’est la lecture du livre Accélération d’Hartmut Rosa qui décide Gilles Vernet à réaliser un documentaire sur le sujet : il découvre à travers cet ouvrage une analyse philosophique de ce phénomène, dont ses années dans la finance lui avaient montré l’absurdité.

En partageant ses interrogations avec ses élèves, il est sidéré par la justesse de leurs réflexions. Il décide alors de filmer cette classe multiculturelle, symbole de l’école républicaine, qui livre une image bien plus optimiste que celle véhiculée parfois par les médias. Avec leur maître, ils tentent de comprendre les raisons de ce paradoxe et nous livrent avec leur vision d’enfants une nouvelle lecture de la société et du temps. Cinq personnalités, spécialistes de ces
questions, viennent enrichir la réflexion et ouvrir les perspectives d’un « autre monde ». Voyage pédagogique, philosophique et poétique, ce documentaire vise à éveiller les consciences et les sens pour penser d’autres possibles, individuels
et collectifs.

Bande-annonce :

La suite du programme :

– Jeudi 24 novembre à 19h30 : NOUVEAU MONDE de Yann Richet
Nouveau Monde est un road-movie écologiste. Pendant 4 ans le réalisateur a parcouru la France à la recherche des personnes et des initiatives locales qui portent l’espoir d’une société plus solidaire, un meilleur monde pour ses deux enfants.De l’intelligence collective à l’économie circulaire, des monnaies locales à l’idée d’un revenu de base, ce film nous guide à la découverte de ce Nouveau Monde.

– Jeudi 15 décembre à 19h30 : QU’EST-CE QU’ON ATTEND de Marie-Dominique Robin
Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune alsacienne ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. Qu’est ce qu’on attend ?
raconte comment le village d’Ungersheim avec ses 2 200 habitants s’est lancé dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.

Dessine moi une place

Le 10 octobre 2015, Les Pieds sur Terre ont proposé aux passants de dessiner la place de la Cathédrale telle qu’ils l’imagineraient.

Voici en dessin les propositions obtenues.

Parking Day

Le 19 septembre 2014 avait lieu le Parking Day. Nous nous sommes retrouvés place de la Cathédrale, avons loué des places de parking (nous avions un ticket par place) et les avons occupées avec des jeux, des chaises longues, des tables…

Nous pensons que la place devrait être aménagée pour valoriser la Cathédrale et supprimer le flux d’automobilistes qui traversent des zones piétonnes dans l’espoir de trouver une place de parking.

Les personnes que nous avons rencontrées lors de ce Parking Day, étaient largement favorables à la suppression des places de stationnement et ont soutenu notre action. Nous en avons tout de même rencontré deux qui les trouvaient utiles. Une souhaitait pouvoir se garer au plus près d’un bar qu’elle appréciait et l’autre, plus âgée, ne pouvait plus marcher suffisamment longtemps pour se rendre à la messe.

Le réaménagement de la place de la Cathédrale entrainera une modification de la circulation automobile dans l’hyper centre. Pour ne pénaliser personne, il serait donc judicieux de l’associer à des transports alternatifs, et pourquoi pas à un service de vélo-taxi.

Pour des alternatives éco-citoyennes